Tendances

La montée en puissance de la collection de baskets

Écrit par Tom I 4 septembre 2020


Ces dernières décennies, le marché des baskets a connu une croissance vertigineuse. Ces chaussures sont devenues l’étendard de toute une génération et un marqueur d’identité, attirant toujours plus de jeunes collectionneurs. Les contours d’un nouveau marché de l’occasion se dessinent et Fleur Feijen, experte en mode, nous en dit plus sur ce phénomène et sur les fans connus sous le nom de « sneakerheads ».


L’année dernière, le marché des baskets a été évalué à près de 60 milliards de dollars (environ 50 milliards d’euros), le marché mondial de la revente de baskets d’occasion cumulant deux milliards de dollars et devant tripler au cours des prochaines années, selon les estimations de Cowen & Co. Malgré la crise du coronavirus, on a là un marché plus que prometteur.


Pourquoi les baskets sont-elles devenues si populaires récemment ?

 

La tendance est aux modes de vie plus sportifs et les gens aiment être de plus en plus à l’aise dans leurs vêtements, d’où l’évolution de l’occasionnel sportswear vers des vêtements du quotidien. Regardez le nombre de leggings, de pantalons de survêtement ou de yoga que vous pouvez voir dans la rue ; une paire de baskets est devenue un élément de choix pour se donner un style actif et compléter sa tenue. 


Le look rétro de Fila a fait des émules auprès des sneakerheads


Le streetwear, en général, est de plus en plus populaire chez de la jeune génération avec des marques comme Adidas, Puma ou Fila, cette dernière ayant dernièrement rencontré un franc succès avec son look rétro des années 1990. De leur côté, les baskets sont devenues un véritable accessoire de mode ayant séduit les plus grandes marques de prêt-à-porter et autres créateurs traditionnels, tels Balenciaga ou Versace, en misant sur la conception de chaussures de luxe portées et approuvées par les stars.


Les baskets attirent toujours plus de jeunes collectionneurs, comment expliquez-vous ce phénomène ?


Le boom des baskets a une résonance particulière chez les générations plus jeunes, en particulier chez les milléniaux car les réseaux sociaux ont une influence immédiate sur les tendances et la mode. C’est également grâce à ces plateformes que peuvent se diffuser la culture des célébrités ou encore que vient l’idée de se faire de l’argent facilement avec l’achat-revente de tels biens.



La nostalgie est souvent l’essence même de la collection ; pour ceux qui cherchent à replonger dans leur jeunesse comme pour ceux qui souhaitent simplement redonner vie à une époque

Mais quand il s’agit de constituer une collection organisée et structurée avec des pièces vintage rares des années 80 et 90, comme avec une collection de bandes dessinées par exemple, le spectre démographique s’étend alors considérablement : on vise alors ici les générations plus âgées, bien souvent bercées par la même nostalgie.


La collection est souvent considérée comme un passe-temps insolite, un sorte de niche. Pensez-vous qu’elle est en train de se démocratiser ?

 

Je ne crois pas que tout le monde peut être collectionneur. C’est une expérience spéciale, intime, à vivre pleinement sinon rien. Si vous tombez amoureux d’objets, puis vous vient l’envie d’en acheter toujours plus, de passer des heures de recherche à leur sujet, alors vous avez certainement une âme de collectionneur.


La collection de baskets est un phénomène assez récent qui a débuté modestement dans les années 90 sur les forums. Aujourd’hui, vous avez une quantité d’informations et d’offres disponibles en ligne sur ce marché incroyablement jeune, dynamique et en constante évolution. Les baskets, un phénomène de mode qui s’inscrira sur la durée ? Seul le temps nous le dira. 



L’essentiel de la collection repose sur l’intime, le sentiment ; soit vous avez l’âme d’un collectionneur, soit vous ne l’avez pas

Qu’est-ce qui rend une paire de baskets digne d'être collectionnée ?

 

De mon point de vue de collectionneur, voici ce qu’il faut rechercher :



    – La rareté ou les éditions limitées, créées par la marque elle-même et sorties en quantités limitées sur le marché

    – Les collaborations spéciales avec des designers, des artistes, des grandes marques

    – Les moments sportifs et historiques, comme avec des baskets portées lors de grands matches

    – L’association à des célébrités 


Au cours des dernières années, le marché de l’occasion a pris forme sur des plateformes spécialisées donnant de la visibilité à des baskets en éditions limitées et collectors à un public de plus de plus en plus large. Certaines d’entre elles comme Catawiki offrent aux collectionneurs la possibilité de mettre la main sur des éditions limitées systématiquement authentifiées et au moyen d’un processus de transaction sécurisé.


Avez-vous des exemples de baskets particulièrement populaires ou rares ?


Les Adidas Originals Yeezy Boost 350 V2 ou encore les et Nike Jordan 1 sont des modèles très prisés. Ils sortent tous deux périodiquement dans des coloris ou avec des motifs et dans des matériaux spéciaux. Pour ce qui est des baskets rares, le revendeur SoleFly, basé à Miami, est réputé pour ses collaborations avec Jordan (certaines revendues à des prix avoisinant les 4 000 €). Reste à savoir si leurs valeurs vont se maintenir ou si c’est juste un effet de mode. Parmi les baskets les plus rares du marché, on peut citer la Nike MAG 2016, les collaborations entre Kanye West et Louis Vuitton, ou encore l’Adidas NMD Human Race Trail X Pharrell X Chanel.



Les Yeezys comptent parmi les baskets les plus vendues dans le monde

Les baskets vintage liées à l’histoire d’une équipe sportive sont également très recherchées. Prenez l’exemple des Converse Fastbreak portées et signées par Michael Jordan lors du match contre l’Espagne pour la médaille d’or aux Jeux olympiques de 1984, vendues en 2017 pour environ 190 000 $ aux enchères. Ou encore les Waffle Racing Flat « Moon Shoe » des coureurs aux essais olympiques de 1972. Environ 12 d’entre elles ont été fabriquées seulement et une paire encore neuve a été vendue l’an dernier pour 437 500 $. L’histoire veut que Bill Bowerman, fondateur de Nike, a inventé ce modèle de semelle « waffle » en bricolant avec un fer à gaufres et en versant du caoutchouc dans le moule, donnant ainsi naissance à un premier prototype.


Quelles sont les tendances que vous observez dans le monde de la collection de baskets ?


Les collections s’articulent souvent autour d’une marque spécifique (Adidas, par exemple) ou d’un thème (les originales vintage, une couleur, où encore un style particulier, entre autres). Ainsi, vous n’aurez pas à courir après les dernières éditions de la marque ni à acheter frénétiquement. Comme pour toute collection, tout repose sur la personnalité et les goûts du collectionneur.


____________________

Découvrez notre gamme de baskets au détour de nos ventes hebdomadaires de mode. Et si vous avez des pièces intéressantes à proposer, n’attendez plus et inscrivez-vous comme vendeur.


À découvrir Chaussures | Mode


Vous aimerez peut-être aussi :


Les tendances mode fortement attendue en 2020


Ces 5 baskets de designers sont d’excellents investissements


La mode et son insolite fascination pour les objets du quotidien


Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 50 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant !