Photographie

Guide pour photographier vos œuvres d’art

Rédigé par Tom | 13 mars 2020


Lorsque vous prenez une œuvre d’art en photo, que ce soit pour publier sur Instagram ou pour la vendre en ligne, il est important de la mettre en valeur, en capturant chaque nuance, chaque détail et sa beauté. Nous avons demandé à Ard Doko, l’un de nos experts en art, de nous donner quelques conseils pour bien photographier vos créations.


Si nous avons l’habitude de contempler l’art au détour de galeries et musées, l’espace numérique s’impose désormais lui aussi comme lieu de prédilection pour la circulation et l’achat d’œuvres. La présentation des galeries d’art est toujours méticuleuse et soignée, et il en va naturellement de même en ligne. « Quand vous vendez des œuvres d’art, mettez les en valeur car les belles photos boostent les ventes », explique Ard. « C’est comme un premier rendez-vous, les gens s’habillent bien et se font beaux pour donner la meilleure impression possible. Eh bien c’est pareil avec l’art ». 


La période


L’art s’étend sur différentes périodes et requiert différentes approches photographiques. Ce qui peut constituer une bonne photo d’objet d’art contemporain (de Street art par exemple) pourrait ne pas faire l’affaire quand il s’agit d’art classique. « Les détails qu’il est important de mettre en avant varient selon le genre », poursuit Ard. « Dans le cas des tableaux classiques, par exemple, le dos de l'œuvre doit apparaître. Dans le cas du Street art, il faut pouvoir donner une idée des couleurs et de l’échelle ».


Mais il existe des points communs pour toutes le périodes : « vous devez toujours photographier la signature, la date, la texture, l’encadrement (le cas échéant) et certains détails du sujet », selon Ard. « Tout cela permet à l’acheteur de vivre une expérience optimale en ligne ». Si vous n’êtes pas certain de ce que vous devez prendre en photo, essayez de couvrir tous les aspect mentionnés ci-dessus. Commencez toujours avec un cliché net de l’œuvre, puis prenez en photo l’arrière et l’avant s’il s’agit d’une oeuvre classique et le cadre de près (s’il contribue à sa valeur intrinsèque). 

À gauche : une photo nette du cadre et des détails. À droite : une image floue qui ne donne pas une bonne impression du cadre. 


Connaître son public


Parce que l’art est subjectif, il est important de prendre une variété de clichés et d’être lucide sur le but de ces images. Où vont-elles apparaître (votre site internet uniquement ou sur les réseaux sociaux) et quelles informations voulez-vous donner (provenance, couleur, etc.) ? Une question récurrente est de savoir si vous devez photographier l’objet sur fond blanc ou placé dans son contexte. Là encore, cela dépend de votre public. 


« Les fonds blancs sont quasiment toujours conseillés par rapport à une mise en contexte, à mon avis », affirme Ard. « Beaucoup de gens essaient de prendre des photos en s’incluant eux-même dans le champ, ce qui à tendance à distraire l’acheteur potentiel. La mise en contexte fonctionne cependant assez bien sur les réseaux sociaux, comme sur Instagram, où l’accent est par nature mis davantage sur la personne ». Une chose reste primordiale dans tous les cas : l’éclairage. « Avec l’aide de lampes studio ou d’un éclairage naturel, assurez-vous de capturer une image lumineuse fidèle à tous les détails que nous avons mentionnés. Tout ce qui peut être considéré comme un défaut doit également apparaître, cela permet de ménager les attentes ».


À gauche : cette image est idéale pour la vente. À droite : cette image contextuelle sera plus adaptée aux réseaux sociaux. 


Les proportions


La symétrie n’est pas qu’une donnée importante pour beaucoup de courants artistiques ; c’est aussi une caractéristique fondamentale pour toute bonne photographie. Prendre un cliché centré de votre œuvre véhiculera un sentiment de professionnalisme et de clarté. 


« Vous n’avez pas besoin d’un appareil photo professionnel pour prendre de bonnes photos de nos jours », rassure Ard. « Utilisez les lignes directrices sur votre téléphone pour centrer et recadrer votre objet sur la photo, en vous assurant que les éléments distrayants ont été enlevés du champ. Ensuite, lorsque vous chargez ces images en ligne, assurez-vous que les premières d’entre elles présentent l’œuvre dans sa globalité. Dans le contexte des ventes aux enchères et des ventes en ligne, celles-ci seront plus accrocheuses et seront idéales pour votre marketing si vous avez recours à la publicité ».


À gauche : une photo centrée sans distraction. À droite : une photo sombre avec des détails obstruant l’œuvre de part et d’autre. 


____________________

Inscrivez-vous en tant que vendeur sur Catawiki et chargez vos photos dès maintenant.


À découvrir
Art | Art classique | Art moderne et contemporain


Vous aimerez peut-être aussi :

Les femmes dans l’art : les artistes féminines qui vendent le plus sur Catawiki

L’exutoire politique de Jad El Khoury

Guide pour prendre de bonnes photos de vos objets

Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 50 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant !