Guides et conseils

Qu’est-ce que l’art classique ?

Écrit par Tom | 6 décembre 2019


Tout le monde en a déjà entendu parler, mais définir l’art classique n’est pas une mince affaire. Nous pouvons en dessiner les contours et évoquer ses origines, mais ce qui définit l’art classique réside sans doute principalement dans les grands noms qui ont élaboré les différents canons du style. Pour nous aider à trouver une réponse à cette question classique, nous avons demandé à notre experte en art classique, Caterina Maffeis, de nous en dire un peu plus.


Qu'est-ce que l'art classique ?

Le terme classique est généralement utilisé en référence aux styles des périodes de la Grèce et de la Rome antique. Toutefois, cet art classique a été remis au goût du jour sous la Renaissance et avec les courants baroque et néoclassique. Et comme toutes les variations de ces ramifications suivent les principes de l’art classique, elles demeurent bel et bien des formes du classicisme.

Quant à la définition de ces principes, le consensus veut que la classicisme soit essentiellement porté par les notions d’élégance, d’harmonie et de proportion. « L’art classique occidental est basé sur les proportions du corps humain et la perspective » explique Caterina Maffeis. « Ces principes réglementent tout : de la peinture à la sculpture, en passant par l’architecture bien sûr ». Dans les faits, cela signifie que les artistes de la Grèce antique (considérée comme le berceau du style) cherchaient à saisir ce qui était perçu comme un idéal des formes, qui en art se focalise sur l’humain et l’animal. Les représentations de personnes étaient en général sans expression, neutres émotionnellement et contemplatives, et la priorité était toujours donnée à la composition plutôt qu’à la couleur (la sculpture en est la meilleure illustration).


Dans la Grèce antique, les figures mythologiques comme Neptune étaient utilisées comme sujets de sculptures


Quelques grands noms


Puisqu’il s’agit d’un style s’étalant sur plusieurs siècles, il existe une grande variété d’artistes à prendre en considération, mais il est clair que certains d’entre eux sortent du lot. « Sans aucun doute, on compte parmi les plus grands artistes Léonard de Vinci (pour le style Renaissance) et Antonio Canova (pour le néoclassicisme) », précise Caterina. Les historiens de l’art et autres amateurs seront bien souvent familiers avec ces grands noms, et force est de constater que chacun d’eux a su cristalliser l’essence du courant de l’art classique de son temps.

L’Homme de Vitruve de Léonard de Vinci est un bon exemple montant à quel point ils portaient, lui et son époque, une attention quasi-obsessionnelle à la proportion et aux mathématiques. Caravage, connu pour ses sujets provocateurs et son style naturaliste a contribué à la popularisation de l’aspect dramatique du classicisme baroque. Des œuvres comme La Crucifixion de Saint Pierre et David avec la tête de Goliath montrent à quel point le dramatique est l’essence même de ce courant du classicisme. Tandis qu’Antonio Canova, alors déjà un sculpteur influent, a associé son nom au néoclassicisme et à son œil sans précédent pour l’élégance, le détail et la forme avec sa Vénus Victrix.


David avec la tête de Goliath est une œuvre saisissante qui incarne précisément le style du Caravage

Pourquoi aimons-nous toujours autant cette forme d’art ?


Alors qu’il arrive que le terme « classique » soit perçu comme un style fortement ancré et figé dans le temps, il a en réalité su s’adapter aux nouveaux contextes et perspectives qui l’ont modelé au fil du temps. « L’idéal classique a été constamment réinterprété, de la Renaissance au néoclassicisme », explique Caterina. La diversité des courants est la preuve même que ce style a perduré : s’il peut sembler strict, rigide au premier abord, ses fondamentaux reposant sur l’élégance, la forme et le réalisme ont continué de susciter fascination et contemplation auprès des différents publics se succédant.

L’art classique représente également un investissement certain, une qualité moins évidente mais tout aussi gratifiante « Investir [dans l’art classique], c’est investir dans des œuvres originales de grand qualité, tout en entretenant notre patrimoine culturel », ajoute Caterina. « À partir de là, nous pouvons d’une certaine manière apprécier la valeur de la beauté : intemporelle et éternelle ».


"Le Jugement Dernier", de Lucas van Leyden a toujours gardé le même attrait


____________________

L’édition d’hiver 2019 de notre Collection d’art est lancée et déjà consultable. Ne manquez pas le meilleur de notre art classique néerlandais et italien.

À découvrir Art classique| Art | Sculptures

Vous aimerez peut-être aussi :



Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 50 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant !