Autres

Les 5 BD les plus anciennes au monde

La narration au gré d’une série d’images remonte à l’antiquité en Égypte, en Grèce ou à Rome où il était coutume de décorer tombes et temples avec des fresques retraçant la vie des rois et des pharaons. Bien plus tard, l’invention de l’imprimerie a transformé ces histoires et les dessins animés en produits de masse, à la portée de tous. Dès le 18e siècle, les histoires illustrées, auparavant réservées à l’art religieux, ont porté davantage sur la vie politique et sociale. Se moquant d’événements contemporains, elles sont peu à peu devenues ce qu’on appelle aujourd’hui les bandes dessinées. Lisez ce qui suit pour découvrir les 5 BD les plus anciennes du monde.

5. « Journey to the Gold Diggings » - 1849
Le premier comic book américain fut publié en Californie à l’époque de la ruée vers l’or. Il a été écrit et dessiné par les frères James et Alexander Read. L’histoire est celle d’un dandy urbain qui met les voiles vers la Californie et essaye d’y faire fortune comme chercheur d’or. Après un échec cuisant, il retourne chez lui avec moins d’argent qu’il n’en avait au départ.

Source de l’image : Red Drawing New York

4. « Life of Mr. Lambkin » - 1844
George Cruikshank est considéré comme l’un des meilleurs dessinateurs britanniques. Il a illustré divers romans classiques, dont « Oliver Twist » de Charles Dickens. Cruikshank était un admirateur des œuvres d’un de ses pairs les plus influents, Rodolphe Töppfer, et il avait à cœur de combiner illustrations et narration. Le résultat obtenu : « The Bachelor's Own Book : Being Twenty-Four Passages In The Life Of Mr. Lambkin » (pour faire court : « Life of Mr. Lambkin »). Malheureusement, l’ouvrage ne rencontra pas le succès attendu.

Source de l’image : Cincinnati Library

3. « Historie de M. Jabot » - 1833
En 1933, le professeur Suisse et artiste dessinateur Rodolphe Töpffer publie l’« Histoire de M. Jabot ». Premier épisode d’une série de sept satires, il raconte l’ascension sociale d’un homme de la classe moyenne tentant d’intégrer la classe supérieure. Töpffer ne se consacrait à la bande dessinée, à l’origine, que pendant son temps libre afin de divertir sa famille et de ses amis. Ces derniers ont trouvé ses histoires tellement drôles qu’ils persuadèrent le professeur de publier ses œuvres. Les livres de Töpffer ont été extrêmement populaires et ont joué un rôle prééminent dans la genèse de la bande dessinée Son « Histoire de M. Vieux Bois » datant de 1837 fut par ailleurs la première bande dessinée à être publiée aux États-Unis en 1842.

Source de l’image : Wikimedia

2. « Glasgow Looking Glass » - 1825
L’ouvrage « Glasgow Looking Glass », qui deviendra plus tard « Northern Looking Glass » était un magazine entièrement dédié aux bandes dessinées et aux cartoons. Publié pour la première fois en 1825, il était alors illustré par le dessinateur anglais William Heath. Le « Glasgow Looking Glass » faisait part de sa vision satirique de la vie politique et de celle de tous le jours dans l’Écosse des années 1820. Ses pages contiennent la première bande dessinée de l’Histoire à terminer la fameuse note de fin « to be continued... » (« À suivre... »).

Source de l’image : University of Glasgow

1. « Le rêve magnifique du maître Kinkin » - 1755
La toute première industrie de la bande dessinée n’a vu le jour ni en Amérique, ni en Europe, mais au Japon. En 1775, Koikawa Harumachi publie « Kinkin sensei eiga no yume » (« Le rêve magnifique du maître Kinkin »). C’est l’histoire d’un samouraï pauvre, de bas étage, qui voyage à travers la campagne japonaise puis à Tokyo en quête d’un meilleur travail. Au cours de son périple vers la ville, il fait une sieste et rêve de geishas, de courtisans et d’une vie pleine de faste. Le livre d’Huramachi fut le premier d’une grande série de kibyoshi, des bandes dessinées moquant le gouvernement et la société de l’époque. La popularité de l’ouvrage fut énorme. Certains personnages de kibyoshi étaient même utilisés pour des publicités et comme marchandises, un peu comme les super-héros des comics d’aujourd’hui.

Source de l’image : Cool Japan Illustrated

Ces bandes dessinées des 18e et 19e siècles ont ouvert la voie à de nombreux héros comme Tintin, Wonder Woman, Spider-man et Astérix et Obélix, pour n’en citer que quelques uns. Ici, sur Catawiki, nous mettons en ventes une gamme variée de bandes dessinées. Vous êtes tentés d’ajouter quelques albums à votre collection ? Jetez un œil à nos ventes hebdomadaires de BD.

Saviez-vous que vous pouvez aussi vendre vos éditions anciennes et éditions limitées sur Catawiki ? Pas besoin d’être le propriétaire d’un magasin de BD, il vous suffit de devenir vendeur et de mettre en vente vos bandes dessinées aux enchères !

D’autres articles qui peuvent vous intéresser :

Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 50 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant !