Histoire

L'histoire cachée des meubles design emblématiques du XXe siècle

Rédigé par Rahel | 25 février 2020

Du mouvement « De Stijl » au style minimalisme : le XXe siècle fut une période fascinante pour le design des meubles et riche en innovations. Alors que bars et hôtels s’arrachent actuellement les meubles des années 1920 aux années 1960 pour leurs décos, nous nous penchons sur les histoires qui se cachent derrière les meubles les plus emblématiques du XXe siècle.

La chaise Rouge et Bleue et les meubles industriels

La chaise Rouge et Bleue est l’un des designs les plus représentatifs des débuts du mouvement hollandais « De Stijl ». À l’époque de sa création en 1917, la chaise Rouge et Bleue était faite dans du bois de hêtre. Ses couleurs vives seront rajoutées quelques années plus tard. Inspiré par les principes du néoplasticisme et de la philosophies des membres du De Stijl, le designer Gerrit Rietveld a décidé de peindre la chaise dans ses couleurs rouge et bleue distinctives dès 1923.

Car Gerrit Rietveld désirait concevoir des meubles nécessitant moins de travail manuel, la chaise Rouge et Bleue peut être considérée comme l’une des premières expériences de meubles fabriqués industriellement. Rietveld dit un jour que « la chaise connue sous le nom de Rouge et Bleue, faite de deux planches et d’un certain nombre de lattes, est la preuve qu’il est possible de faire quelque chose de beau à partir de matériaux faits à la machine. »

La table d’appoint E1027 et le mobilier personnalisé

La table d’appoint E1027 est une création de l’architecte et designer de meubles Eileen Gray datant de 1927, destinée à l’origine à meubler la villa moderniste du même nom perchée sur les rives du Cap Martin. Elle est souvent décrite comme « la table parfaite » par les experts du design. Le nom du modèle E1027 n’est pas un simple numéro de série ; E signifie Eileen, 10 représente la 10ème lettre de l’alphabet pour Jean Badovici, son co-créateur, 2 signifie B (Badovici) et 7 signifie G (Gray). 

Jean Badovici était un architecte Français, amant d’Eileen Gray. Ils vivaient ensemble dans la villa E-1027 et l’architecte moderniste français Le Corbusier vint y peindre les murs, représentant le plus souvent des nus. À l’instar des autres meubles de la villa, cette table d’appoint a été faite sur mesure pour répondre aux besoins de ses propriétaires. La table a en l’occurrence été spécialement conçue par Gray pour que sa sœur puisse prendre le petit déjeuner au lit sans faire de miettes.

La classique chaise Barcelona

La chaise Barcelona et le design philosophique

L’emblématique chaise Barcelona a été conçue il y a plus de 90 ans pour les cérémonies de la famille royale espagnole. Ses designers, Ludwig Mies van der Rohe et Lily Reich, ont présenté cette pièce au public au pavillon allemand de l’Exposition Universelle de 1929. Curieusement, cette chaise conçue pour la royauté espagnole a tout d’abord été installée à la Villa Tugendhat, une résidence privée en République tchèque.

« Moins c’est mieux » était la devise de Mies van der Rohe. La chaise Barcelona l’illustre à merveille. Fonctionnelle, élégante et minimaliste, la chaise fut décrite en 1981 comme « l’idéal de la chaise platonique » par Tom Wolfe (auteur et journaliste américain), qui écrivait que la chaise Barcelona était devenue un incontournable parmi la jeune génération d’architectes. Aujourd’hui, vous la retrouverez dans de nombreux bureaux et salons. 

La chaise Eames Lounge et le design à la portée de tous

Ce meuble comptant parmi les plus emblématiques du XXème siècle est l’œuvre de Charles et Ray Eames. Il ne s’agit que d’un modèle parmi tant d’autres, mais il reste l’un des plus célèbres d’entre tous, étant donné qu’il est le premier fauteuil en cuir conçu pour le marché haut de gamme.

En règle générale, le couple aimait se focaliser sur des pièces produites en série et abordables pour toucher un large public. Cette pièce de luxe inspirée par la chaise Club anglaise a résolument cassé les codes. Aujourd’hui, on en trouve encore quelques modèles dans la collection permanente du Museum of Modern Art de New York.


Le Ball Chair, création d’Eero Aarnio

Le Ball Chair d’Eero Aarnio et les meubles introvertis

Le designer finlandais Eero Aarnio a conçu ce classique du design industriel après avoir emménagé et s’être rendu compte qu’il ne disposait pas d’un fauteuil assez grand. Il décida d’en créer un lui-même et, après de nombreux croquis, une chaise simple et élégante vit le jour. Dès qu’Aarnio se rendit compte que la chaise qu’il était en train de dessiner était en réalité purement sphérique, il accrocha au mur un croquis grandeur nature du cercle et demanda à sa femme de l’agrandir jusqu’à ce que sa tête puisse y être confortablement logée.

De là, la chaise est rapidement passée de concept basique à prototype, pour devenir par la suite l’icône du design que l’on connaît aujourd’hui. Sa forme ronde rappelait à Aarnio celle d’une balle, d’où son nom « Ball Chair » déposé en 1963. Décrite comme « le fauteuil le plus antisocial et individuel d’Europe », le Ball Chair est à admirer aujourd’hui dans la plupart des musées de design du monde entier.

____________________

Gardez un œil sur nos ventes hebdomadaires de design et n’oubliez pas de vous inscrire en tant que vendeur sur Catawiki.

À découvrir Intérieurs | Design | Meubles vintage

Vous aimerez peut-être aussi :

Comment donner à votre intérieur un style Country Library

Comment créer un intérieur style maximaliste et éclectique

5 raisons d’investir dans des meubles design modernes




Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 50 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant !