Histoire

L’évolution de la Mercedes-Benz S-Class

Saviez-vous que certains modèles Mercedes ont la valeur d’une petite maison ? Après tout, Mercedes-Benz est l’une des plus célèbres marques de voitures et, depuis ses débuts, elle a toujours pris soin de développer de nouvelles technologies pour ses modèles toujours plus grands, de meilleure qualité et plus avancés qu’auparavant. En témoigne tout particulièrement l’évolution de la Mercedes S-Class qui, au fil des décennies, a gagné en taille, en sécurité et en vitesse. Empruntons la route de l’évolution de la S-Class, depuis la « Heckflosse » de 1959 jusqu’à la youngtimer S-Class W220, et découvrons ensemble pourquoi tant d’amateurs se passionnent pour cette grande classique parmi les séries automobiles...

1. Mercedes-Benz W111-W112 (1959-1971)
Notre voyage commence avec un prédécesseur de la Mercedes S-Class : le modèle Mercedes W111/W112. Réputé pour son empennage à l’américaine, le modèle fut surnommé « Heckflosse » qui signifie « ailerons arrière » en allemand. Toujours attachés à une sécurité et un confort optimaux pour leurs passagers, les W111/W112 sont les premiers modèles à intégrer un volant sécurisé afin d’éviter tout dérapage en cas d’accident. Direction assistée, suspensions pneumatiques et boîte de vitesses automatique sont autant de fonctionnalités communes à tous les modèles. Encore plus luxueuses, les éditions W111 220 étaient disponibles avec un moteur 2,2 litres de 6 cylindres et la W112 300 SE se voyait dotée d’un 3 litres de 6 cylindres encore plus puissant. Et ce n’est qu’un début...  


2. Mercedes-Benz W108-W109 (1965-1972)
La génération suivante est la Mercedes W108-W109. Bien que d’apparence similaire à la « Heckflosse » au niveau du design, Mercedes a procédé à d’importantes améliorations en faisant bénéficier à ce nouveau modèle d’un moteur particulièrement puissant : le 6,3 litres V8 de la Mercedes 600 Pullman. A l’époque, le modèle de base de la Mercedes W108 était de 4 à 5 fois plus cher que la Coccinelle de Volkswagen, alors que le modèle supérieur 300 SEL 6,3 atteignait un prix 11 fois plus élevé ! Cette automobile n’avait rien à envier aux sportives de l’époque avec une accélération de 0 à 100 km/h incroyablement rapide en 6,5 secondes. En comparaison, une Porsche 911 de la même année atteignait les 100 km/h en 7,5 secondes seulement ! Il n’est donc pas étonnant que Mercedes ait vendu 383 361 véhicules de ce modèle durant la période de sa production.


3. Mercedes-Benz W116 (1972-1980)
La Mercedes-Benz W116 a été la première Mercedes officiellement nommée « S-Class ». Dotée de meilleures suspensions à double bras triangulaire pour une meilleure tenue de route et d’un nouveau moteur 4,5 litres V8 à système d’injection Bosch, la W116 était une voiture flambant neuve, parfaitement aboutie. Si vous souhaitiez plus d’espace à l’arrière de votre W116, vous pouviez également vous procurer la version SEL avec un empattement rallongé de 10 cm. En 1978, Mercedes élargit sa gamme de modèles avec un moteur diesel de 5 cylindres uniquement disponible sur les marchés américain et canadien. Fait intéressant, il s’agissait de la première Mercedes Sonderklasse intégrant un moteur diesel. Mettant une fois de plus l’accent sur une sécurité optimale, la W116 était également le premier modèle bénéficiant du système de freinage ABS. Avec un nombre de 473 035 modèles produits, la W116 représentait, elle aussi, résolument une belle réussite.


4. Mercedes-Benz W126 (1979-1991)
La prochaine étape de notre voyage nous emmène du côté de la W126, une fois encore une S-Class bien revisitée. Un temps en matière plastique, les pare-chocs étaient désormais en chrome, rappelant des versions antérieures, sur un modèle Mercedes agrandi de plusieurs centimètres. La W126 était disponible avec 4 moteurs différents : un 6 cylindres, deux moteurs V8 à essence et, là encore, un 5 cylindres diesel pour les marchés nord-américains. Une fois de plus, la W126 fait office de pionnier au niveau des fonctionnalités actives et passives de sécurité. Par exemple, elle est une des premières voitures jamais produites à se voir dotée d’un airbag. Mercedes a aussi conçu un coupé très élégant : le SEC. Naturellement, toutes les versions ont augmenté en prix de vente par rapport aux modèles précédents. Ces voitures sont parties comme des petits pains, et au total ce sont plus de 818 036 exemplaires de la W126 qui ont été vendus par Mercedes.


5. Mercedes-Benz W140 (1991-1998)

Par la suite, c’est en 1991 que Mercedes introduit la S-Class W140, mieux connue sous le nom de « Cathédrale » en raison de son allure imposante. De concert avec une augmentation spectaculaire en taille, le prix de la W140 fait un bond important avec une augmentation de 25% par rapport au modèle précédent. Malgré un gonflement du prix et la concurrence des autres automobiles de luxe telles que la Audi A8 ou la BMW Série 7, Mercedes conclut la vente d’environ 432 732 exemplaires de ses W140. A l’instar des modèles précédents, la sécurité de la S-Class s’améliore aussi avec la W140. Mercedes innove avec des systèmes électro-stabilisateur programmé (« ESP ») et d’assistance au freinage pour une meilleure maîtrise du véhicule en cas de situation à risque, qui ont rendu le modèle très populaire et d’une grande fiabilité.


6. Mercedes-Benz W220 (1999-2006)
Notre voyage au cœur de la gamme Mercedes S-Class se termine avec une dernière étape : la youngtimer Mercedes-Benz W220. Mercedes passe un cran au dessus en terme de style avec un modèle encore plus luxueux que jamais ; bien plus raffiné et moderne que la W140 précédente, assez anguleuse. Le modèle arrive sur le marché avec des dispositifs de sécurité à la pointe de la technologie, tel que le système Pre-Safe - système intégré Mercedes-Benz de détection et de mesures préventives dans les cas de situations critiques - permettant d’éviter des cas d’accidents graves. Outre des portes à fermeture automatique, un autre ajout consiste en un système d’aide à la conduite Distronic permettant de maintenir la S-Class à une distance définie de tout autre véhicule se trouvant devant elle. Comme c’est le cas des modèles S-Class précédents, la W220 était disponible avec un éventail de différentes motorisations, mais pour la première fois le moteur diesel devenait la version la plus populaire. Mercedes a produit 485 000 modèles W220 en l’espace de 7 ans et demeure à ce jour, un véritable classique des temps modernes.

Vente de Mercedes-Benz S-Class de collection

Si vous souhaitez prendre la route à bord d’une Mercedes S-Class, n’hésitez pas à jeter un œil à nos enchères d’automobiles de collection ou à nos enchères de youngtimers et à naviguer dans notre sélection d’automobiles disponibles. Ou bien, si vous possédez une Mercedes de collection et souhaitez la mettre en vente, inscrivez-vous ici et faites estimer votre bien.

Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 65 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant